Infos pratiques sur Rachel Mallereau, votre professionnelle santé en diététique et phytothérapie

Titulaire du BTS de diététique en 2003 (lycée Jean Hyppolite de JONZAC), j'ai créé mon cabinet de Diététicienne Nutritionniste libérale en janvier 2008. Je rentre donc dans ma dixième année d'exercice libéral.

Accompagnement individuel et personnalisé au cabinet diététique et interventions extérieures lors de conférences ateliers et animations pour de nombreux partenaires.

Formée à la chirurgie bariatrique dès 2003 (Anneau gastrique puis Sleeve et By-Pass), j'accompagne les patients souffrant d'obésité sévère et de troubles du comportement alimentaire.

Titulaire d'un Diplôme Universitaire de Gérontologie (Faculté de Médecine Claude Bernard à Lyon) obtenu en 2006. Mise en place des outils de détection de la dénutrition au sein du Centre Clinical à Soyaux et formation des équipes soignantes. Prise en charge de la personne âgée fragilisée et/ou dénutrie.

Formatrice auprès des équipes soignantes de la Maison d'accueil Spécialisée de Soyaux pour la prise en charge des troubles de la déglutition sévère chez les patients polyhandicapés dès 2009. Intervenante depuis 8 ans auprès de patients polyhandicapés en IME, CAT et MAS.

Formée à l'Ecoute du patient et à la qualité relationnelle (psychologie d'après C. Rogers basée sur l'empathie, la bienveillance et le non jugement) en 2009, puis approfondissement en 2016, qui place le patient au Centre de la relation d'aide.

Aide au sevrage tabagique pendant 6 ans (de 2010 à 2016) pour le Centre de Prévention du Conseil Départemental de la Charente.

Certifiée en phyto-aromathérapie en juillet 2013 (Faculté de pharmacie de Montpellier). Réalisation d'un mémoire et prise en charge de patients souffrant de douleurs chroniques.

Certifiée par le CHU de Poitiers (Centre Spécialisé de l'Obésité) pour la prise en charge de l'obésité sévère en octobre 2016.

Certifiée en Education Thérapeutique du Patient en novembre 2016. Réalisation d'ateliers éducatifs et interactifs pour les patients afin de les rendre autonomes dans la gestion de leur pathologie et la prise en charge individuelle.